Vous êtes ici

Animation passée

Résumé des animations par année

2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013 (pour plus de détails se reporter aux rapports d'activité)

 

Animation 2006 (Octobre 2006 - février 2007)

Les premières actions ont consisté à travailler sur la mise en place d’un groupe technique sur la gestion du transport solide et d’un deuxième sur la thématique du soutien d’étiage et des éclusées hydroélectriques. Ces deux groupes se sont réuni pour la première fois lors de l’animation 2007.
Concernant la thématique des espèces végétales envahissantes, l’ANA a proposé un dossier de réactualisation des données sur ces espèces (1er bilan 2003/2004).
Une rencontre avec le club de canoë-kayak de Saverdun et la communauté de communes de Saverdun a permis de commencer à travailler sur le projet de sentier aquatique sur l’Ariège.
Le volet sur l'information des acteurs locaux a été assuré par l’édition du bulletin infosite Animation Rivière Ariège n°1.

 

Animation 2007 (juillet 2007- 1er trimestre 2008)

Deux réunions se sont tenues sur la thématique de la gestion du transport solide :

  • la gestion des atterrissements avec l’intervention des syndicats de rivière et leur retour d’expérience,
  • les barrages et l’hydrologie de la rivière et plus spécifiquement la gestion des ouvrages EDF vis-à-vis de la problématique sédimentaire.

Une réunion était prévue dans le groupe Soutien d’étiage et éclusées. Elle a permis d’aborder deux thématiques : la contribution de l’Ariège au soutien d’étiage de la Garonne et l’étude de la sensibilité de la Garonne amont aux éclusées hydroélectriques (restitution d'une étude portée par le SMEAG).
Sur la thématique des plantes envahissantes, le suivi prévu par l’ANA devait être réalisé au printemps/été 2008. Toutefois, courant 2007 et début 2008, des réunions ont été organisées avec l’ANA et les syndicats de rivière pour établir une stratégie de gestion de ces espèces sur le linéaire.
Une des actions prioritaires du DOCOB était le rétablissement de la libre circulation des espèces piscicoles (et en particulier des espèces migratrices comme le saumon atlantique) sur le cours de l’Ariège. Un cahier des charges a été établi sur une prestation d’expertise des obstacles à la migration et a été envoyé à un certain nombre de bureau d’études. C’est ECOGEA qui a été retenu pour cette prestation.
Concernant le dossier de sentier aquatique, des contacts ont été pris avec des organismes à l'échelle régionale et nationale pour évaluer les coûts, la possibilité du projet et voir les contraintes d’un tel projet.
Un bulletin d’information (n°2) a été édité en mars 2008.

Animation 2008 (juin 2008- mars 2009)

Dans le cadre du groupe de réflexions sur la gestion du transport solide, il a été proposé de travailler sur la mise en place d’une étude comportant 2 volets : l’analyse sédimentaire des retenues de Labarre et Mercus-Garrabet et la gestion sédimentaire de ce complexe de barrages.

Un groupe technique composé de 10 membres a été constitué : Agence de l’Eau Adour-Garonne, ANA, Association le Chabot (représentant les associations de protection de l’environnement), la Direction Départementale de l’Equipement et de l’Agriculture de l’Ariège, Electricité de France, le groupe animation du DOCOB Rivière Ariège (Fédération de Pêche de l’Ariège et MIGADO), l'Office National de l’Eau et des Milieux Aquatiques, le Service Police de l’eau et des Milieux Aquatiques de l’Ariège, le Syndicat mixte de restauration des rivières de la Plaine d’Ariège (représentant les syndicats du linéaire Rivière Ariège) et Alexis Mercier, Fédération française de Pêche à la mouche et expert indépendant.
L’objectif était d’élaborer le cahier des charges de l’étude et de rechercher les prestataires susceptibles de répondre à cette offre.

Le groupe de réflexion sur le soutien d’étiage et les éclusées hydroélectriques s’est réuni avec comme ordre du jour : la retenue de Mercus-Gabarret. L’objectif était d’aborder les enjeux de la retenue avec le point de vue d’EDF (exploitant), celui de la communauté de communes de Tarascon qui gère le téléski nautique et les pistes de réflexions envisagées comme une proposition de l’étude « Eclusées » du SMEAG. Suite à cette réunion, il a été décidé de travailler lors de l’animation 2009 à la rédaction d’un cahier des charges permettant de lancer une étude de caractérisation du phénomène d’éclusées sur le linéaire de l’Ariège (action prévue dans le DOCOB Rivière Ariège).
Le dossier du sentier aquatique a été retravaillé avec les partenaires locaux.
Concernant l’entretien et la restauration des éléments fixes, des contrats forestiers ont été envisagés sur le territoire du SICOVAL (Communauté d’agglomération du sud-est toulousain) afin de gérer des habitats d’intérêt communautaire et de restaurer des berges dégradées.
La thématique des plantes envahissantes a été retravaillée avec les syndicats de rivière. L’ANA ayant réalisé ses prospections sur l’évolution de la dynamique des espèces végétales envahissantes le long de l’Ariège au printemps et durant l’été 2008, ces éléments ont servi de réflexion à la mise en place d’une stratégie d’action sur le linéaire. De plus, un mini-guide de reconnaissance a été édité à l’attention d’un public large pour renseigner une cellule de surveillance « plantes envahissantes » dont l’objectif serait de récolter des données pour actualiser la cartographie existante.

Ce guide avec son format de poche vous accompagnera dans vos sorties au bord de l’eau.

Vous pouvez obtenir un exemplaire en envoyant une enveloppe libellée à votre adresse et timbrée à 1.15 € (lettre verte) à  :  Association MIGADO – 35 Avenue de la Marqueille – 31650 SAINT ORENS DE GAMEVILLE

Le dossier d’expertise des obstacles à la migration n’a pas pu être initié bien que le dossier ait été présenté aux financeurs (FEADER, Crédits Etats, Agence de l’Eau) et que le maître d’œuvre (ECOGEA) soit prêt à engager cette étude. L’Agence de l’Eau ayant souhaité des précisions par rapport à l’expertise, le cahier des charges a dû être modifié comme la prestation du bureau d’études avant d’engager les travaux.
L’animation 2008 a permis au groupe Animation de travailler sur la Charte Natura 2000 du site «Rivière Ariège». Nouvel élément constitutif d’un DOCOB, il s’agit d’un outil d’adhésion aux objectifs de conservation ou de rétablissement des habitats naturels et des espèces poursuivis sur le site et définis dans le DOCOB. A partir du guide régional édité par la DIREN adapté au site et de la charte « Rivière Salat » rédigée, une ébauche de Charte a été envoyée par mail aux membres des groupes de travail pour consultation pendant un mois avant de faire une réunion de discussion le 02/12/08.
Le 1er comité de suivi s’est réuni le 13 janvier 2009 à la Préfecture de Foix sous la présidence de Mme Combier, Sous-Préfet de Pamiers. Le comité de suivi fait suite au comité de pilotage qui s’était réuni lors de l’élaboration du DOCOB « Rivière Ariège » et qui a validé ce dernier en mai 2006. Lors de cette réunion, les réalisations de l’animation 2006, 2007 et 2008 ont été présentées ainsi que le projet de Charte du site. Tous ces éléments ont été approuvés à la majorité.
Les perspectives 2009 ont été présentées en séance.
Un bulletin infosite (n°3) a été édité en juin 2009.

Animation 2009 (avril 2009 – mars 2010)
Dossier Etude sédimentaire Labarre/Mercus et gestion sédimentaire du complexe de retenues
Le cahier des charges a été finalisé et la consultation des bureaux d’études a été réalisée durant l'été 2009.
Groupe «Soutien d’étiage éclusées»
Le groupe Animation travaille à la rédaction d’un cahier des charges sur une étude permettant de caractériser le phénomène d’éclusées sur le linéaire de la rivière Ariège.
Groupe «Sentier aquatique» Bonnac-Saverdun
Des réunions avec les partenaires locaux (Clubs de canoë-kayak de Saverdun, La Belle Verte, Communautés de communes de Saverdun et de Pamiers, ANA) ont permis d’avancer le projet. Ce dernier a été présenté à la DDEA de l'Ariège. Le cahier des charges va être élaboré pour une réalisation prévue en 2010.
Dossier «Plantes envahissantes»
Suite à l'édition du guide de reconnaissance de ces espèces en bordure de cours d'eau au début de l'année 2009. Ce guide a commencé à être diffusé aux syndicats de rivière, puis à l'ensemble des destinataires des bulltins infosite.
Expertise des ouvrages à la migration
Le dossier a été engagé en juin 2009. La DDEA 09 a envoyé un courrier d’information à l’ensemble des propriétaires concernés pour les informer de la démarche entreprise et pour les convier à une réunion d’information le 23 juillet 2009 à la Fédération départementale de pêche de l’Ariège.
L’expertise est actuellement en cours et est menée par le bureau d’études ECOGEA.
Contrats forestiers avec le SICOVAL
Dans le cadre du plan de gestion du SICOVAL (2009-2013), un certain nombre d’actions ont pu être intégrées dans des actions/contrats N2000. Les dossiers sont en cours d’élaboration pour une mise en œuvre en 2010.

 

Animation 2010 (mars 2010 - janvier 2011)
Dossier Etude sédimentaire Labarre/Mercus et gestion sédimentaire du complexe de retenues
Les prélèvements sur le terrain ont eu lieu entre le printemps et l'automne 2010. Le bureau d'études I.D.Eaux a été chargé de la maîtrise d'oeuvre du projet. Les bureaux d'études qui ont travaillé sur le projet sont : Iris Consultants pour les prélèvements et l'analyse des données biologiques des sédiments, ANTEA pour les prélèvements et l'analyse des données sédimentaires (à partir d'une barge) et I.D.Eaux a travaillé sur la caractérisation et l'évolution des caractéristiques physico-chimiques et biologiques (planction animal et végétal) de la colonne d'eau entre le printemps, l'été et l'automne.

Barge sur Labarre (MIGADO ©)

Groupe «Soutien d’étiage et éclusées»
Le groupe Animation a proposé au groupe technique un cahier des charges sur une étude permettant de caractériser le phénomène d’éclusées sur le linéaire de la rivière Ariège et la quantification des effets de ces phénomènes sur le milieu aquatique et plus précisément sur le compartiment biologique.
Groupe «Sentier aquatique» Bonnac-Saverdun
L'année 2010 a permis de trouver un prestataire (Illustre Presse) pour la conception des supports de communication qui accompagneront les pratiquants de canoë-kayak lors de la descente.
Dossier «Plantes envahissantes»
Le guide de reconnaissance de ces espèces a été diffusé largement sur l'Ariège mais également sur l'Hers et le Salat. Des réflexions ont été menées avec les syndicats de rivière sur l'ailante, espèce encore peu présente sur le linéaire.
Expertise des ouvrages à la migration
L’expertise, démarrée dans le 2nd semestre 2009 s'est poursuivie et achevée en 2010. La dernière expertise a été réalisée par le bureau d’études ECOGEA en décembre 2010. Le rendu de l'étude se fera en 2011.
Contrats forestiers avec le SICOVAL
Dans le cadre du plan de gestion du SICOVAL (2009-2013), un certain nombre d’actions ont pu être intégrées dans des contrats N2000. Les dossiers sont en cours d’élaboration pour une contractualisation en 2011.
Gestion du transport solide
Le SYRRPA est venu présenter au groupe technique le bilan d'une étude de suivi morphométrique de certains ilots et atterrissements sur son territoire qui s'était déroulée entre 2007 et 2009.
Championnats du monde junior de canoë-kayak à Foix
Lors de cette manifestation (du 7 au 11 juillet 2010 - stade du Rebech à Foix), la cellule animation a édité un poster français/anglais sur la démarche Natura, les principaux résultats d'inventaires et les réalisations dans le cadre de l'animation. Un stand a également été tenu sur place les 10 et 11 juillet pour répondre aux questions du public.


Animation 2011 (janvier 2011 - janvier 2012)
Contrats forestiers avec le SICOVAL
L'animation 2011 a permis la concrétisation du travail réalisé depuis plusieurs années entre la cellule animation et le Sicoval par la signature de 3 contrats forestiers. Ces contrats ont pour objectifs de restaurer des plages dégradées, d'orienter et de canaliser la circulation du public et de lutter contre des espèces végétales  exotiques envahissantes comme la renouée du Japon, le robinier faux-acacia ou l'ailante.
Contrat forestier sur Auterive
Une première prise de contact avec Mr ALM, Président de l'AAPPMA d'Auterive, a permis d'envisager de monter un contrat forestier de restauration de la ripisylve, dépérissante dans ce secteur.
Espèces végétales exotiques invasives
Des contacts avec le SYRRPA (Syndicat Mixte de Restauration des Rivières de la Plaine d'Ariège) ont permis de repérer des sites à ailante sur la commune de Pamiers et de rédiger un cahier des charges des interventions, qui a servi au syndicat lors de la phase d'entretien programmée dans cette zone en 2012.
Expertise des ouvrages à la migration
La restitution de cette étude a eu lieu en septembre 2011, ce rapport permet d'avoir un document de référence sur cet axe.
Dossier Etude sédimentaire Labarre/Mercus et gestion sédimentaire du complexe de retenues
La restitution finale de l'étude a été faite en mai 2011 par I.D.Eaux. Cette étude a permis d’obtenir des renseignements sur le fonctionnement physique des retenues, de constater des impacts anthropiques directs plus ou moins permanents qui entraînent une richesse en nutriments (dystrophie) qui elle-même stimule le fonctionnement de l’écosystème. Concernant la qualité du sédiment, les résultats d’analyses ont été comparés au seuil S1 (issu de l’arrêté du 09/08/2006, qui fixe les taux maximaux à prendre en compte pour des analyses de sédiments afin d’apprécier l’incidence d’une opération sur le milieu aquatique. Ce seuil s’intéresse aux métaux lourds, aux PCB (PolyChloro-Biphényls) totaux (7) et aux HAP (Hydrocarbures Aromatiques Poly-cycliques) totaux (6)) et ont montré des teneurs non négligeables, significatives mais inférieures à ce seuil. En conclusion, ces retenues montrent certains déséquilibres qui se traduisent par certains dysfonctionnements qu’il sera nécessaire de prendre en compte pour tous types de gestion à venir.
Travaux en rivière
Une rencontre a été programmée avec les 3 syndicats présents sur le linéaire de l'Ariège, de l'amont vers l'aval : le SMAHVAV (Syndicat Mixte d'Aménagement de la Haute vallée de l'Ariège et du Vicdessos), la communauté de communes du Pays de Foix et le SYRRPA (Syndicat Mixte de Restauration des Rivières de la Plaine d'Ariège) dans le cadre des opérations d'entretien programmées sur l'Ariège.
Nettoyage de la rivière
Le 08 juin 2011, avec Stéphane CABANAC de la communauté de communes du Pays de Foix, la cellule animation 'rivière Ariège' est allée à la rencontre des jeunes du centre aéré de la communauté de communes du Pays de Foix. Après une matinée en salle avec une présentation de la richesse environnementale du site, l'après-midi a été consacrée au nettoyage d'un tronçon d'Ariège sur la commune de Prayols avec une vingtaine de jeunes.
«Sentier aquatique» Bonnac-Saverdun
L'année 2011 a permis de bien avancer sur les supports de communication (totems d'entrée et de sortie, pictogrammes, livret papier, fiches plastifiées et panneaux) avec le prestataire choisi : Illustre Presse.
Groupe «Soutien d’étiage et éclusées»

Deux réunions ont été organisées durant l'année d'animation permettant de définir la stratégie à mener sur la thématique des éclusées hydroélectriques et de lancer une enquête de terrain pour recenser visuellement ces épisodes sur l'Ariège.

Etude de suivi des populations de loutre
Durant l’année 2011, une étude de suivi des populations de loutre sur les axes Ariège, Hers vif et Salat, a été menée dans le cadre de l’animation Natura 2000. En effet, la loutre est une espèce dont la dynamique est importante sur le département de l’Ariège. Les phases initiales d’inventaires ont été réalisées durant la phase d’élaboration des DOCOBs entre 2004 et 2006-2007 et cette étude faisait l’objet d’une fiche action dans chacun des 3 DOCOBs.

Le rapport est téléchargeable ici.

La réunion de restitution de cette étude, organisée à Foix au début de l’année 2012, a permis de rassembler les acteurs des 3 cours d’eau et des collectivités concernées sur l’Ariège, la Haute-Garonne et l’Aude. Elle a été suivie d’une sortie sur le terrain pour permettre la visualisation des indices de présence de la loutre à savoir les épreintes (fèces).

Loutre d'Europe (ANA ©)

Animation 2012 (juin - décembre)
Contrats forestiers avec le SICOVAL
L'animation 2012 a consisté à travailler à la mise en oeuvre des 3 contrats forestiers. L'entreprise choisie par le Sicoval pour réaliser ces prestations est LUCANE.

  • contrat forestier de lutte contre les invasives

La gestion des robiniers pseudo-acacia : un certain nombre d'arbres ont été abatus et ébranchés pour une utilisation dans le cadre de la mise en défens. Les rémanents ont été broyés sur une plateforme de stackage puis évacués hors des sites. Sur les souches, un traitement à l'ail a été appliqué par la Régie du Sicoval.

Concernant la gestion des ailantes : sur les individus de moins de 2 mètres de hauteur, un arrachage manuel a été pratiqué; pour les individus les plus grands, une scarification a été pratiquée au mois d'août.

La gestion de la renouée concerne 3 sites. 2 passes d'arrachage ont été réalisées par LUCANE en mai et juin, les 2 suivantes (août et octobre) ont été réalisées par la Régie du Sicoval.

Un suivi scientifique a été réalisé par l'ANA constatant une réduction des densités et une diminution de la hauteur des sujets pour les renouées. Les panneaux FEDER ont été posés à Lacroix-Falgarde et Clermont-le-Fort.

  • contrat forestier de mise en défens

Les billons d'acacias ont servi à confectionner  :

- des barrières qui ont été haubannées, permettant de condamner les accès à un sentier existant dans la ripisylve, dans l'objectif de préserver cette zone.

- des gradines permettant l'accès à 3 plages afin de stabiliser le passage des piétons et canaliser le ruissellement.

    

  • contrat forestier de restauration de la ripisylve

Les premières replantations ont eu lieu en février 2013.
Contrat forestier sur Auterive
Durant l'été 2012, la cellule animation a travaillé à la rédaction :

- d'une demande d'Autorisation d'Occupation Temporaire (AOT) du Domaine Public Fluvial (DPF), nécessaire pour pouvoir travailler sur la zone au nom de l'Etat (propriétaire),

- d'une notice d'incidences au titre de Natura 2000, pour montrer que les travaux prévus n'avaient pas d'impact sur le habitats et les espèces de la Directive,

- d'un contrat forestier de restauration de la ripisylve.
Espèces végétales exotiques invasives
Des contacts avec le SYRRPA (Syndicat Mixte de Restauration des Rivières de la Plaine d'Ariège) ont permis de repérer des sites à ailante sur la commune de Pamiers et de rédiger un cahier des charges des interventions, qui a servi au syndicat lors de la phase d'entretien programmée dans cette zone en 2012.
Expertise des ouvrages à la migration
Une opération coordonnée d'amélioration de la migration piscicole sur le cours de l'Ariège s'est mise en place. Cette démarche est portée par l'Association Syndicale Libre Rivière Ariège (ASL), elle a pour objectif de rétablir la continuité écologique de l'Ariège (migration piscicole et transport sédimentaire) entre Saverdun et Pamiers.
Dossier Etude sédimentaire Labarre/Mercus et gestion sédimentaire du complexe de retenues
La premier volet de l'étude étant terminé, il faudrait poursuivre les investigations sur le peuplement algal. Les analyses complémentaires n'ont pas pu être mises en oeuvre dues aux restrictions budgétaires.
Travaux en rivière
Une rencontre a été programmée avec le SMAHVAV (Syndicat Mixte d'Aménagement de la Haute vallée de l'Ariège et du Vicdessos)dans le cadre des opérations d'entretien programmées sur l'Ariège.
Nettoyage de la rivière-sensibilisation des jeunes
Le 18 décembre 2012, la cellule animation est venue présenter à l'école de Ferrières (classe de CM1-CM2) la richesse environnementale du site 'rivière Ariège'.
Présence de la loutre
Une formation à destination des chasseurs et des piégeurs de l'Ariège et de l'Hers vif dans le département de l'Ariège a été organisée par la cellule animation en collaboration avec la Fédération de Chasse de la Haute-Garonne.
Elle avait pour objectif de sensibiliser ce public à la présence de la loutre et de permettre une meilleure communication entre les acteurs de terrain.
Sentier Aquatique Bonnac-Saverdun
Les supports de communication (totems d'entrée et de sortie, pictogrammes, livret papier, fiches plastifiées et panneaux) ont été finalisés avec le prestataire choisi : Illustre Presse. Une recherche de financement a été mise en oeuvre pour pouvoir concrétiser le projet.
Bulletin infosite

Le bulletin infosite_animation ariege n°7 a été rédigé et diffusé (1600 exemplaires, 290 envois).

Animation 2013 (20 juin - 31 décembre)
Contrats forestiers avec le SICOVAL
L'animation 2013 a consisté à travailler à poursuivre la mise en oeuvre des 3 contrats forestiers.

  • contrat forestier de lutte contre les invasives

Durant l'année 2013, la régie du Sicoval a procédé à une deuxième scarification des grandes ailantes. L'entreprise LUCANE a réalisé 2 passes d'arrachage des renouées sur le site de Lacroix-Falgarde.
L'ANA a effectué un suivi scientifique de la zone, ce qui a permis de montrer le développement d'un couvert végétal (ronces, orties...) là où il n'existait plus qu'un couvert monospécifique de renouée par exemple.

  • contrat forestier de mise en défens

Quelques dégradations ont eu lieu durant la saison estivale. Le dispositif a été renforcé en fermant une zone supplémentaire et en rehaussant une fascine qui se trouvait en contrebas.

 

  • contrat forestier de restauration de la ripisylve

Les premières replantations ont eu lieu en janvier/février 2013 sur le ramier de Clermont-le-Fort. Les espèces replantées concernent : l'aulne glutineux, le saule blanc, l'orme champêtre, le frêne commun, l'aubépine monogyne, le sureau noir, la vione obier, le fusain d'Europe et le troène.


Contrat forestier sur Auterive
L'entretien de la ripisylve existante (abattage sélectif des arbres, élagage léger sur les branches basses, quelques futs d'arbres morts ont été maintenus (ne présentant pas de risques pour les promeneurs) pour les populations de chauves-souris et d'insectes du bois mort)) a été réalisé entre les mois de janvier et février 2013 puis dans le courant du mois d'octobre 2013.
Les travaux de replantation ont été réalisés en novembre et décembre 2013.


Expertise des ouvrages à la migration
Une opération coordonnée d'amélioration de la migration piscicole sur le cours de l'Ariège s'est mise en place en 2012. Cette démarche est portée par l'Association Syndicale Libre Rivière Ariège (ASL), elle a pour objectif de rétablir la continuité écologique de l'Ariège (migration piscicole et transport sédimentaire) initialement entre Saverdun et Pamiers, elle a été élargie aux producteurs d'hydroélectricité de la Haute-Garonne (durant l'année 2013).
Dossier Etude sédimentaire Labarre/Mercus et gestion sédimentaire du complexe de retenues
La premier volet de l'étude étant terminé, il faudrait poursuivre les investigations sur le peuplement algal. Une réunion a permis de réunir les acteurs du comité technique pour trouver des solutions de financement des analyses complémentaires, des pistes sont à l'étude.
Travaux en rivière
Aucune rencontre n'a eu lieu avec les syndicats de rivière.
Sentier Aquatique Bonnac-Saverdun
L'année 2013 a été  consacrée à la recherche de financements pour pouvoir concrétiser le projet. 40 % du budget a été trouvé à l'heure actuelle.
Bulletin infosite

Le bulletin infosite est maintenant commun à l'Ariège, l'Hers vif et le Salat et n'est diffusé que sous format électronique pour des raisons budgétaires. Vous pouvez la consulter ici.