Vous êtes ici

Habitats naturels et espèces animales

Cette page a pour objectif de revenir sur les habitats naturels et sur les espèces animales qui ont pu être recensés sur ce site Natura 2000.

  • Habitats naturels

Les inventaires naturalistes ont permis de recenser 45 habitats dont 11 font partie de la Directive (et dont 2 sont prioritaires) comprenant classiquement les habitats aquatiques, de berge et la ripisylve mais également des habitats spécifiques comme les herbiers d'utriculaires, les pelouses sèches calcaires ou les peupleraies sèches.

 Listing des habitats :

- Végétation aquatique des eaux calmes

  • Communautés à lentilles d'eau des eaux stagnantes ou calmes
  • Herbiers d'utriculaires
  • Végétations enracinées immergées des eaux stagnantes ou calmes

- Végétation aquatique des eaux courantes

  • Communautés flottantes à callitriches et renoncules aquatiques
  • Herbiers de renoncules aquatiques

- Végétation semi-aquatique

- Pelouses et prairies :

- Forêts :

 

  • Espèces animales

20 espèces ont été recensées sur le site :

- Pour les mammifères :

- Pour les insectes :

  • la Cordulie à corps fin
  • le Grand-capricorne
  • le Lucane cerf-volant
  • La Laineuse du Prunellier
  • L'écaille chinée

- Pour les poissons et agnathes :

  • le saumon atlantique
  • la grande alose
  • la lamproie marine
  • la lamproie de Planer
  • le toxostome
  • l’ombre commun
  • la bouvière

 Zoom sur la grande alose (Alosa alosa)

Il s'agit d'une espèce qui effectue sa croissance sur le plateau continental (Atlantique) et qui vient se reproduire sur le cours moyen des fleuves (homing de bassin Garonne/Dordogne). La reproduction se fait la nuit selon un ballet bien orchestré entre les partenaires : c'est le 'bull' provoquant un son bien caractéristique (entre les mois de mai et juillet).

De la famille de la sardine, ce poisson mesure jusqu'à 50 cm pour un poids de 1,5 kg. A tous les stades, il vit en bancs et a une nourriture variée.

  Grande alose (MIGADO ©)  Bull d'alose (MIGADO ©)

 

Zoom sur la lamproie marine (Petromyzon marinus)

Il s'agit d'un agnathe : vertébré aquatique sans mâchoire, à respiration branchiale et sans écailles. Les adultes sont parasites de poissons et ont une bouche en forme de ventouse.

Les larves vivent enfouies dans les sédiments durant 5 à 7 ans et filtrent les micro-organismes. C'est durant cette phase qu'elles sont le plus sensibles à toute altération des sédiments et de l'eau interstitielle. La reproduction se fait durant les mois de printemps (avril-juin) sur le cours moyen des fleuves.

Couple de lamproie marine (ECOGEA ©)   Ventouse de lamproie marine

 

Zoom sur la bouvière (Rhodeus sericeus amarus)

La bouvière est un petit poisson de 5 à 8 cm. La coloration en dehors de la période de reproduction est presque la même chez les deux sexes avec un aspect brillant, le dos gris verdâtre, les flancs argentés, le ventre jaunâtre et la présence d’une
bande vert bleu sur les flancs - à l’aplomb de la dorsale - et sur le pédicule caudal. L’iris de l’oeil est argenté ou jaunâtre avec occasionnellement des spots orange dans la partie
supérieure, le péritoine a une pigmentation noirâtre.
La reproduction est particulière car la femelle pond dans un mollusque (moule d'eau douce ou corbicule). L’éclosion est rapide, les alevins sortent de la cavité branchiale du bivalve lorsqu’ils atteignent environ 8 mm.

Bouvière    Bouvières en reproduction

Zoom sur la laineuse du prunellier (Eriogaster catax)

La Laineuse du prunellier est une espèce présente dans les milieux bocagers et
les lisières forestières. Ce papillon nocturne se reproduit en septembre-octobre. Les oeufs éclosent au printemps. La période de chrysalide est en juillet puis la phase adulte
s’étend d’août à octobre.

 Laineuse du prunellier (lepinet.fr)

Zoom sur la l'écaille chinée (Callimorpha quadripunctaria)

Elle est présente dans les milieux ouverts et ensoleillés, secs ou humides. Elle possède une activité diurne et nocturne. La reproduction a lieu en juillet/août, sur les feuilles des plantes et des arbustes. Les oeufs éclosent 15 jours plus tard. Les chenilles se développent puis hibernent dans un cocon à la base des plantes. L’activité reprend au printemps. La phase de chrysalide dure 4 à 6 semaines, puis la phase adulte de fin juin à fin août.